Aux portes de Lyon

Une fois n’est pas coutume, Foncière INEA s’est porté acquéreur, fin juin 2018, d’un ensemble immobilier tertiaire existant, à Caluire-et-Cuire (69) : Les Portes du Rhône. Il s’agit de deux bâtiments en R+2, offrant une surface totale de 4 136 m2 et 143 places de parking. Construits en 2002 et remis à niveau en 2017, ces ouvrages sont implantés au nord-est de Lyon, entre le quartier de la Part-Dieu et Vaise, un secteur qui accueille quelque 500 entreprises de services et de conseil, ainsi que de nombreuses institutions scientifiques. L’un des atouts majeurs de cette zone est sa proximité avec les axes routiers, dont le périphérique, et avec les moyens de transport du réseau TCL, ce qui la met à une dizaine de minutes seulement de la gare de la Part-Dieu et du centre-ville lyonnais.

Si Foncière INEA a étoffé son portefeuille avec cet ensemble, c’est aussi parce qu’il est immédiatement productif de revenus locatifs, étant loué à 90 %. L’un des deux immeubles, soit 55 % de la surface totale, est entièrement occupé par la société Sogelink, créateur de solutions logicielles métiers pour le secteur du bâtiment et des travaux publics, et engagée pour une nouvelle période ferme. Avec cette nouvelle acquisition – la cinquième à Lyon –, la foncière renforce sa position dans le premier quartier d’affaires régional français, où elle est présente à Gerland, à Dardilly, au Carré de Soie, à Saint-Priest et désormais à Caluire-et-Cuire, autrement dit, dans des zones stratégiques de la métropole lyonnaise.

— Posted on 20 septembre 2018 at 17 h 34 min by