De l’intérêt de détenir ses actions « au nominatif »

En France, la détention des actions au porteur est le système le plus répandu. Dans ce schéma, les titres sont inscrits dans les livres d’un intermédiaire financier qui, moyennant facturation de frais de garde et de gestion au propriétaire des actions, gère la relation avec la société émettrice.
Mais toute action peut également être détenue au nominatif. Dans ce cas, les titres sont directement inscrits dans les registres de la société émettrice, au nom de leur propriétaire.
La détention au nominatif offre de nombreux avantages, qu’il peut être intéressant d’étudier selon votre profil :

Les statuts de Foncière INEA offrent en outre un avantage notable aux actionnaires inscrits au nominatif : le doublement de leurs droits de vote à partir de deux ans de détention.

— Posted on 28 janvier 2015 at 23 h 23 min by