Deux Pyramides d’Argent pour l’Hypérion, à Bordeaux

À peine l’acte d’achat signé que déjà l’Hypérion, à Bordeaux, fait parler de lui ! Cet immeuble de bureaux (à droite sur la photo), que Foncière INEA a acquis le 7 mars 2019, s’insère dans un ensemble immobilier éponyme mixant logements, activités tertiaires, commerces, et qui s’est vu décerner le mercredi 27 mars par la Fédération des promoteurs immobiliers la Pyramide d’Argent 2019 Nouvelle-Aquitaine dans la catégorie Mixité urbaine et la Pyramide d’Argent Grand prix régional (ce dernier prix lui permet de concourir aux Pyramides d’Or).

Cet ensemble a été conçu par le cabinet d’architecture et d’urbanisme Jean-Paul Viguier et Associés. Il compte au total près de 180 logements, dont une partie dans une tour en ossature bois de 17 étages, et plus de 150 places de stationnement. De son côté, l’immeuble de bureaux de Foncière INEA, certifié BREEAM Construction niveau Very good, est un ouvrage de taille intermédiaire facilement divisible (3 662 m2 en R+8). Il s’agit d’une VEFA, dont la livraison est attendue en septembre 2020.

L’Hypérion a pour atout majeur sa localisation : à proximité immédiate de la gare Bordeaux-Saint-Jean. Précisément, il est implanté dans le secteur Armagnac de la ZAC Saint-Jean Belcier, au sein du quartier d’affaires « nouvelle génération » Euratlantique. Comme l’indique Arline Gaujal-Kempler, Directeur général délégué de Foncière INEA, « l’Hypérion est vraiment très bien placé, à seulement 5 minutes de la gare TGV de Bordeaux Saint-Jean. Les futurs occupants disposeront de lignes de bus et de tramway au pied de l’immeuble ».

— Posted on 29 mars 2019 at 9 h 53 min by