Position renforcée à Marseille et à Toulouse

Il y a quelques années, le marché locatif tertiaire de Marseille était plutôt en berne par rapport à celui de sa « rivale » Aix-en-Provence. Cela avait conduit Foncière INEA à privilégier le second par rapport au premier, qui s’est depuis très nettement amélioré (quelque 100 000 m2 loués en 2017). La société a donc décidé en 2017 d’intensifier sa position dans la cité phocéenne : en fin d’année, elle s’est portée acquéreur de L’Angle, un ensemble de bureaux de 5 390 m2 en R+6, implanté non loin de la future tour La Marseillaise, signée Jean Nouvel, et de l’emblématique siège de la CMA CGM, conçu par Zaha Hadid.

« L’Angle présente le triple avantage d’être déjà construit – l’ouvrage a été livré par Bouygues Immobilier en 2009 –, d’être loué à plusieurs locataires, dont Generali et Cap Gemini, et d’être très bien situé, puisqu’il a été intégré à Euroméditerranée 2, le troisième pôle d’affaires français et l’un des plus importants projets européens d’aménagement », précise Arline Gaujal-Kempler, Directeur général délégué de Foncière INEA.

Atout appréciable, les occupants de L’Angle bénéficieront prochainement d’un arrêt du tramway en pied d’immeuble ainsi que d’autres infrastructures et services. Il est prévu que Foncière INEA donne un nouveau souffle à cet immeuble – qui, par le passé, a souffert d’une gestion passive – et propose les surfaces vacantes à des loyers attractifs.

La Cartoucherie à Toulouse

Renforcement de la présence à Marseille, mais aussi à Toulouse, dynamique sur le plan économique, mais où la société n’avait qu’une faible exposition jusqu’à fin 2016. Après l’ensemble de bureaux Take Off à Blagnac, Foncière INEA a acquis en décembre 2017 L’Éclat (2 990 m2 de bureaux en R+5), implanté au cœur de La Cartoucherie. Cet écoquartier, porteur d’innovations au service d’une ambition environnementale, accueillera à terme plus de 3 000 logements, des commerces de proximité, des activités tertiaires, ainsi qu’un espace culturel et associatif dans les anciennes halles du GIAT. L’Éclat, certifié HQE et répondant aux exigences environnementales de Foncière INEA, a été livré en décembre 2017. Il est loué à hauteur de 54 % à trois locataires, avec des baux sécurisés.

— Posted on 21 mars 2018 at 11 h 13 min by