Une réhabilitation d’envergure à Nantes

Il y a toujours une exception à la règle et notre immeuble nommé « Le Nantil » et situé dans l’île de Nantes en est une. La moyenne d’âge de notre patrimoine est de 6,6 ans et la majorité de nos immeubles répondent aux dernières normes constructives et environnementales.

L’immeuble « Le Nantil » d’une surface de 7400 m² n’est pas neuf, sa construction date des années 1980. Nous l’avons acquis en 2009, dans le cadre d’un rachat de portefeuille, car il était entièrement loué, offrait un rendement très intéressant (+ 9 %) et était surtout très bien situé, au cœur de l’Ile de Nantes.

Cet ensemble  immobilier possède des qualités immobilières essentielles :

L’aménageur de l’ile de Nantes, la SAMOA, souhaite encore développer ce secteur et a proposé à Foncière INEA de densifier son site et d’y construire de nouveaux immeubles, dans un projet d’envergure intégrant l’immeuble existant.

Après étude et à l’aune de l’évolution du marché immobilier nantais, Foncière INEA a décidé de lancer, en ce début d’année, un chantier ambitieux visant l’édification, sur l’assise foncière disponible, de deux nouveaux immeubles de bureaux d’une surface totale de plus de 6 500 m² d’ici mi-2019. La rénovation de l’immeuble existant sera menée en parallèle courant 2017, afin de lui donner un souffle de modernité et de le rendre plus performant au niveau environnemental (une certification Breeam-RFO est visée à l’issue des travaux).

Foncière INEA a choisi de confier la maitrise d’ouvrage de cette opération au groupe Eiffage Grand Ouest, l’élaboration architecturale du projet ayant été confiée au cabinet HERAULT et ARNOLD.

— Posted on 16 mars 2017 at 5 h 24 min by