Signature de deux nouveaux baux au Luminis, à Saint-Étienne

Paris, le 20 juin 2018

Foncière INEA annonce la signature de deux nouveaux baux au Luminis, à Saint-Étienne (Loire). Le premier, avec le distributeur d’électricité ENEDIS, filiale d’EDF, complète une première implantation de taille dans l’immeuble ; le second, avec la société EP MECA, spécialisée dans la conception et la réalisation de machines spéciales, porte sur un plateau entier de 980 m2. Les deux transactions ont été conclues par l’intermédiaire de l’agence locale GIT Immobilier, le spécialiste du marché tertiaire de Saint-Étienne.

Si EP MECA a choisi d’installer une extension de son bureau d’études au Luminis, c’est en raison notamment de « la position centrale de cet immeuble, au coeur du quartier d’affaires de Châteaucreux. Un atout indéniable », selon Emmanuel Pich, PDG de la société. C’est aussi parce que « le Luminis est un bâtiment moderne et novateur dans son architecture. Or nous plaçons l’innovation industrielle au coeur de nos préoccupations, l’immeuble est en adéquation avec notre image. Enfin, nous avons eu la proposition d’un plateau de près de 1 000 m2, facilement aménageable et correspondant à nos besoins ».

« Nous sommes très heureux d’accueillir EP MECA et ENEDIS au Luminis. Ils ont pour voisins SaintÉtienne Métropole, le comité d’entreprise de la SNCF, divers services de l’État et la BPI, déclare Arline Gaujal-Kempler, Directeur général délégué de Foncière INEA. Le Luminis, avec sa façade jaune et son porte-à-faux, véritable prouesse architecturale signée Manuelle Gautrand, est une opération tertiaire emblématique, idéalement située et qui symbolise le renouveau et le dynamisme de Saint-Étienne. »

Téléchargez le communiqué ici

— Posted on 20 juin 2018 at 13 h 33 min by