Rapport RSE 2014

Foncière INEA a fait paraitre fin mars son Rapport de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) 2014, disponible en téléchargement sur son site internet (http://fonciere-inea.com/rapports-rse).

L’occasion de faire le point sur la politique mise en œuvre par Foncière INEA pour répondre aux défis du développement durable.

Au-delà des obligations (reporting environnemental et social des entreprises – RSE) et des règlementations (« Grenelle 2 ») qui s’imposent progressivement aux acteurs de l’immobilier,  Foncière INEA considère que le développement durable est une véritable opportunité qui, loin de s’opposer à la logique économique, la complète de manière à assurer qualité et pérennité de son patrimoine.

Ainsi Foncière INEA s’engage depuis 2012 à intégrer progressivement les enjeux du développement durable dans la pratique de son activité et la gestion des risques qui y sont associés.

Les engagements de Foncière INEA reposent sur trois axes principaux :

Pour la première fois en 2014, Foncière INEA a souhaité se fixer des objectifs chiffrés sur les axes prioritaires de sa politique RSE. Parmi ces objectifs – affichés dans le rapport RSE 2014 – figure la démarche volontaire d’obtention de certifications « exploitation » pour certains immeubles du patrimoine. Foncière INEA a ainsi lancé une démarche « Breeam-In-Use » – référentiel majoritaire en France pour l’évaluation de la performance d’un immeuble en exploitation –  sur 3 de ses immeubles de bureaux. L’occasion de renforcer les liens avec les locataires de ces immeubles, sociétés nationales et internationales de premier plan elles-mêmes engagées dans des politiques de développement durable poussées.
L’objectif de Foncière INEA est de construire un « immobilier durable », gage de qualité pour les locataires utilisateurs et de pérennité de la valeur créée pour les investisseurs.

— Posted on 9 juin 2015 at 6 h 08 min by