Foncière INEA à l’honneur sur BFM Business en marge de la COP21 et du SIMI

A l’occasion du SIMI, Salon immobilier de bureaux, et en pleine COP21, BFM TV donne la parole à Foncière INEA (et à son locataire Nexity).

Le reportage porte sur le nouvel immeuble de Foncière INEA à Marseille, construit en bois massif et inauguré en juillet 2015 en présence du Sénateur-Maire Jean-Claude Gaudin.

« La construction en bois est en train de s’imposer véritablement comme mode alternatif à la construction traditionnelle », souligne le journaliste de BFM.

Interviewée, une des salariées du groupe Nexity, le locataire de l’immeuble, dit s’y sentir apaisée : avec une température naturellement régulée et une fabuleuse acoustique, c’est un environnement idéal pour le travail.

Outre les conditions optimales de confort qu’elle assure, la construction en bois offre l’avantage d’un temps d’exécution plus rapide que la construction en béton : six mois seulement sont nécessaires pour bâtir ce genre d’immeuble, précise Stéphane Bouquet, directeur d’Ywood, la filiale du groupe Nexity qui a construit l’immeuble. Le bois permet d’innover, d’améliorer l’isolation et d’obtenir un bon bilan carbone. Il conclut : « c’est l’immeuble le plus performant qui vient d’être livré sur le territoire de Marseille ».

Le président de Foncière INEA, Philippe Rosio, est lui aussi interrogé : il précise que le prix pour l’investisseur est « pratiquement identique que pour un bâtiment en béton ». Le bois coûte certes plus cher, mais ce surcoût est compensé par un temps de construction moindre.

Si les immeubles en bois permettent de répondre aux besoins concrets des utilisateurs en termes de confort, de loyers et de charges, ils apportent également un vrai bénéfice en termes d’image, pour le propriétaire comme pour le locataire : celle d’une entreprise écologique et citoyenne, concernée par le développement durable.

— Posted on 16 décembre 2015 at 17 h 30 min by