Le mot du Président : 2015, une croissance solide, fruit des efforts déployés

Il y a un an, nous décrivions 2014 comme une « année de transition » pour Foncière INEA. Une année charnière au cours de laquelle Foncière INEA avait fait évoluer sa gouvernance, réaffirmé sa stratégie d’investissement et s’était fixé des objectifs opérationnels forts.
En 2015, Foncière INEA récolte les fruits de ce travail de fond.
Le résultat net affiche une croissance solide de + 49 %. Le résultat net récurrent et le cash-flow courant ont progressé respectivement de 43 et 29 %.

Ces chiffres traduisent la réussite du plan opérationnel déployé début 2014 autour de 3 axes : réduire la vacance, abaisser le coût de la dette et recentrer le patrimoine sur les bureaux en Régions.

Une vacance réduite de 11 % en 2015, grâce à une activité locative intense (51 baux signés pour près de 32 000 m²). Le taux d’occupation s’établissant à 86,8 % au 31 décembre 2015.

Un coût moyen de la dette ramené à 2,46 % au 31 décembre 2015 (contre 3,61 % au 31 décembre 2014 et 4,35 % au 31 décembre 2013), grâce au programme de renouvellement d’une partie de la dette historique mené au cours des 24 derniers mois.

Enfin, un patrimoine immobilier recentré sur la typologie bureaux (78 % au 31 décembre 2015), grâce à la reprise des investissements focalisée sur des immeubles de bureaux neufs situés dans les principales métropoles régionales. 70 M€ d’engagements nouveaux ont ainsi été pris, notamment à Marseille (Les Docks Libres, livré en juin), Toulouse (Hills Plaza, acheté en novembre), Rennes et Montpellier (sous promesse de vente).

Prenant acte de la progression des résultats 2015, Foncière INEA a décidé de proposer lors de la prochaine Assemblée Générale, le versement d’un dividende de 1,65 €/action (en augmentation de 10 % par rapport à l’exercice précédent), procurant un rendement de 4,5 % par rapport au cours de bourse actuel.

Pour l’avenir, Foncière INEA entend s’affirmer toujours plus comme un pure player de bureaux en Régions. Ses résultats 2015 témoignent de la pertinence de sa stratégie et de son positionnement immobilier. Sa capacité à générer du deal-flow et la qualité de son patrimoine constituent des atouts certains pour l’avenir.
La Société entend accroitre son patrimoine tout en faisant progresser sa rentabilité. Elle confirme ainsi son objectif de hausse du résultat net récurrent par action de 15 % par an sur la période 2015-2018.

— Posted on 17 mars 2016 at 6 h 00 min by