Auteur/autrice : JeanM

Communiqué
04/03/2021

INÉA se dote d’une mission et dévoile sa nouvelle identité visuelle

Leader sur le marché des bureaux neufs en Régions, INÉA imprime aujourd’hui sa marque à travers une nouvelle identité visuelle : logo, charte graphique et site internet évoluent vers plus de modernité, en ligne avec son positionnement aujourd’hui affirmé de leader du green building.

INÉA a toujours privilégié l’acquisition d’immeubles neufs, performants et durables, dans les principales métropoles régionales françaises.

En 2021, ces convictions fortes se matérialisent à travers l’expression d’une mission claire :

« Contribuer à l’essor économique des territoires en favorisant le développement d’un immobilier tertiaire durable »

INÉA réaffirme ainsi son engagement responsable face aux défis sociétaux et environnementaux actuels, qui se concrétise dans la nouvelle feuille de route RSE 2021-2025 de la société.

La nouvelle identité visuelle d’INÉA reflète désormais parfaitement son ADN :

  • un logo dynamique, dont le trait épais du lettrage symbolise la construction et la solidité. La couleur, vert kaki, associée au bleu canard, rappelle quant à elle l’engagement éco-responsable de la foncière ;
  • un nouveau site internet (www.fonciere-inea.com), simple, complet et efficace, qui s’articule autour des couleurs de son logo, le vert pour les utilisateurs et le bleu pour les investisseurs. Son ergonomie a également été pensée pour le rendre parfaitement consultable à partir d’un mobile (responsive).

Philippe Rosio, Président-Directeur général d’INÉA, commente : « Nous avons ressenti le besoin de faire évoluer notre identité visuelle pour mieux refléter ce que représente la « marque » INÉA aujourd’hui : la qualité des immeubles, le bien-être au travail et les services innovants qui y seront associés. »


Téléchargez le communiqué

Retrouvez l’intégralité de la présentation de nos résultats 2020 ci-dessous

Communiqué
03/03/2021

INÉA signe une excellente performance financière et extra-financière en 2020

La crise sanitaire qui a bouleversé en 2020 le secteur de l’immobilier d’entreprise a non seulement révélé la solidité de nos fondamentaux, mais nous a également conduits à approfondir notre réflexion sur l’identité d’Inéa, et à aller plus loin en termes d’objectifs environnementaux. 

De cette réflexion sont nés notamment une nouvelle identité visuelle et un nouveau site Internet que je vous propose de découvrir dans cette vidéo, de même que nos résultats 2020, notre patrimoine, notre performance par rapport aux exigences du Décret Tertiaire et nos ambitions pour 2050.

Confortés dans nos convictions et confiants dans l’avenir, nous espérons vous transmettre tout notre enthousiasme et notre optimisme.

Nous sommes bien évidemment à votre disposition (entretiens one to one) pour toute information complémentaire.

Bonne vidéo,

Philippe Rosio
PDG d’Inéa


Communiqué de presse


INÉA signe une excellente performance financière et extra-financière en 2020

  • Chiffre d’affaires +7% / RNR EPRA +13% / ANR EPRA/action +5%
  • Dividende proposé : 2,60 €/action (+4%)
  • Inéa leader du Green Building (nouveau Décret Tertiaire déjà respecté)

INÉA (ISIN : FR0010341032), leader de l’immobilier de bureaux neufs en Régions, présente ses résultats annuels consolidés au 31 décembre 2020[1] arrêtés par son Conseil d’administration réuni le 15 février 2021.

Ces résultats font état d’une excellente performance opérationnelle et de la poursuite de la création de valeur sur le patrimoine, malgré le contexte de crise sanitaire. Le business model de la société en ressort renforcé.

Philippe Rosio, PDG d’INÉA, commente : « La performance réalisée en 2020 dans un contexte de crise atteste de la pertinence de la stratégie immobilière d’INÉA : sa base locative est robuste, ses immeubles neufs et à taille humaine, adaptés aux défis de demain, tant en matière d’organisation du travail, d’aspirations sociétales que d’exigences environnementales.

En 2020, INÉA a allié performance financière et extra-financière. Tous les indicateurs financiers – opérationnels comme patrimoniaux – sont en augmentation. Les résultats en matière de RSE nous permettent de nous affirmer aujourd’hui comme l’un des leaders du Green Building en France. Notre patrimoine de bureaux respecte déjà les seuils de consommation d’énergie fixés à horizon 2030 par le tout nouveau dispositif éco-énergie tertiaire.

L’évolution de notre identité visuelle en ce début d’année reflète ainsi notre engagement vers un immobilier tertiaire durable et l’essor économique des métropoles régionales, convictions fortes qui nous habitent depuis la création de la foncière. »



Chiffre d’affaires en augmentation de 7%, dont 2,9% à périmètre constant

Le chiffre d’affaires consolidé est en croissance de 7% sur 12 mois, à 46,7 M€, contre 43,9 M€ en 2019.

Cette croissance est à la fois portée par l’entrée en exploitation des nouveaux immeubles et la bonne commercialisation du patrimoine à périmètre constant. L’activité locative sur le patrimoine d’INÉA a bien résisté en 2020 (-10%) comparée au recul observé au niveau national (-45%), sans ajustement nécessaire sur les loyers proposés.

Ainsi, le chiffre d’affaires a progressé de 2,9% à périmètre constant et le taux d’occupation s’est amélioré à 91,8% :

99% du chiffre d’affaires 2020 a été encaissé, témoignant de la qualité et de la solidité de la base locative d’INÉA. Le solde de 1% de loyers non encaissés à date correspond essentiellement à des reports de paiement accordés.

Le rythme d’encaissement des loyers du premier trimestre 2021 reste parfaitement conforme aux années précédentes, avec un taux de collecte de 95% à fin février.



Résultat net récurrent en hausse de 13%

L’augmentation du chiffre d’affaires, alliée à la maîtrise des frais de fonctionnement et la baisse des charges financières nettes, permet au résultat net récurrent d’INÉA de s’afficher en hausse de 13%, à 21,4 M€.

Par action, la croissance est ramenée à 4% sous l’effet mécanique de la hausse du nombre moyen pondéré d’actions de 9% (l’augmentation de capital d’avril 2019 n’ayant pas eu un impact plein au 31 décembre 2019).



Une dette compétitive toujours plus Green

Au cours de l’exercice 2020, INÉA a fait face normalement à ses échéances de dette. Elle n’a sollicité aucun report auprès de ses créanciers et n’a pas non plus fait appel au dispositif des prêts garantis par l’État.

La Société a été en mesure de lever une nouvelle dette de 105 M€ auprès d’un pool bancaire constitué de 7 banques, à des conditions très compétitives. Ce nouvel emprunt corporate, destiné à financer la croissance de la Société, a pris la forme d’un Green Loan inédit dans le secteur de l’immobilier coté, car aligné sur la Taxonomie européenne en matière de RSE.

A fin décembre 2020, près de 50% de la dette d’INÉA est « verte », assortie de critères RSE engageants.

Le coût de l’endettement global d’INÉA continue de baisser (2,07%, soit -50 bps en 3 ans), tout en restant couvert à près de 80% contre le risque de fluctuation des taux d’intérêt.

Enfin, les covenants applicables à la dette d’INÉA sont parfaitement respectés au 31 décembre 2020 :



Poursuite de l’appréciation du patrimoine et de la création de valeur

Dans le contexte COVID-19, le patrimoine d’INÉA s’est révélé particulièrement résilient et a même continué à s’apprécier, tant à périmètre constant qu’au niveau des actifs expertisés pour la première fois. Le taux moyen de capitalisation retenu par les experts est de 6,14% contre 6,24% douze mois plus tôt.

A fin 2020, la valeur du patrimoine global d’INÉA s’établit à 920 M€ (droits compris), en croissance de 5% sur 12 mois. Elle est en phase avec l’objectif du milliard d’euros en patrimoine d’ici fin 2021.

INÉA dispose encore d’un gisement de création de valeur sur le pipeline d’actifs en cours de construction, dont la livraison s’étalera jusqu’à mi 2023.



Croissance de l’Actif Net Réévalué par action 

Les nouveaux Actifs Nets Réévalués recommandés par l’EPRA sont tous en hausse au 31 décembre 2020. Par action, la hausse est de l’ordre de 4 à 5% :

La performance boursière a été positive en 2020 (+1,24% dividende réinvesti), a contrario de l’évolution constatée dans le secteur des foncières (-27,54% pour l’indice Euronext SIIC France et -10,22% pour l’indice EPRA Europe). Le cours a ainsi clôturé l’exercice à 39 €, affichant une décote de 28% par rapport à l’ANR.



Un dividende proposé en hausse de 4%

Au vu de ses résultats 2020, INÉA souhaite proposer à la prochaine Assemblée Générale le versement d’un dividende de 2,60 €/action, en augmentation de 4%, après une hausse de 14% l’an dernier.

Cette poursuite de la progression du dividende confirme la dynamique de croissance de la Société depuis plusieurs années et la confiance de l’équipe dirigeante en son business model.

Sur la base du cours au 2 mars 2021 (38,60 €), le rendement du dividende proposé est de 6,7%.



Des actifs « green » répondant déjà aux obligations environnementales du nouveau Décret Tertiaire

Le patrimoine d’INÉA est composé d’immeubles neufs (7 ans d’âge moyen), essentiellement à usage de bureaux (84%), construits selon les derniers procédés de construction (60% des bureaux respectent la norme RT 2012 ou équivalent) et gérés de manière dynamique.

INÉA a ainsi été pionnière en matière de construction décarbonée (premier investisseur dans une opération tertiaire en structure bois massif en France dès 2011), de monitoring des consommations (100% du patrimoine bureaux équipé d’une solution de télérelève des données de consommation en temps réel) ou encore de certification (90% des certifications Breeam obtenues sur le patrimoine bureaux sont d’un niveau Very Good ou Excellent).

La consommation énergétique du parc d’INÉA a baissé de 31% entre 2012 et 2019. Avec 116 kWh d’énergie finale consommée par m² en 2019, le parc de bureaux d’INÉA est énergétiquement 38% plus performant que la moyenne nationale publiée par l’OID (179 kWh EF/m²).

Surtout, ce niveau de consommation est en phase avec l’évolution de la règlementation environnementale. Ainsi, 80% des immeubles de bureaux d’INÉA respectent déjà les objectifs 2030 du tout récent Dispositif Eco-Energie Tertiaire (« Décret Tertiaire ») et 13% ne nécessiteront que quelques efforts marginaux pour respecter les seuils fixés. Le patrimoine d’INÉA est donc protégé d’une éventuelle baisse de valeur liée à ces nouvelles contraintes réglementaires.

Sur l’année 2020, la consommation moyenne relevée est de 96 kWh EF/m², certainement impactée par le confinement sanitaire.

Sur la base des performances extra-financières de son patrimoine, INÉA est aujourd’hui l’un des leaders du Green Building en France. La nouvelle feuille de route RSE dont elle se dote en ce début d’année visera à maintenir cette position dans les années à venir, en intégrant les nouvelles exigences environnementales, notamment en termes de neutralité carbone.



Téléchargez le communiqué de presse

Prochain communiqué : chiffre d’affaires du 1er trimestre 2021, le 4 mai 2021


[1] Les comptes présentés en normes EPRA ont été audités ; le rapport d’audit relatif à la certification étant en cours d’émission.

Communiqué
23/12/2020

Acquisition d’une nouvelle VEFA à Bordeaux

Foncière INEA annonce l’acquisition, auprès du Groupe Robert ALDAY, de l’immeuble de bureaux neufs Cœur de Garonne, à proximité immédiate de la gare TGV Bordeaux Saint-Jean. Il s’agit d’une VEFA offrant 3 165 m2 de surface locative, avec 51 places de parking. Ce projet répond aux règlementations RT 2012 – 20 % et ERP W 3e catégorie, et vise la certification BREEAM® Construction niveau Very Good. Sa livraison est prévue en juin 2023.

Implanté sur la ZAC Saint-Jean Belcier, centre d’affaires à vocation européenne et l’un des projets urbains développés dans le cadre de l’opération d’intérêt national Bordeaux Euratlantique, Cœur de Garonne est un ouvrage en R+7, avec terrasses. Ses occupants bénéficieront d’arrêts de bus et de tramway en pied d’immeuble.

« Cœur de Garonne est notre seconde   acquisition à proximité de la gare TGV Bordeaux Saint-Jean, la première étant l’immeuble de bureaux de l’ensemble Hypérion. Nous renforçons ainsi notre présence sur le principal pôle d’attraction du grand Sud-Ouest pour le secteur tertiaire supérieur, qui mêle bureaux, commerces, logements, espaces publics… », souligne Arline Gaujal-Kempler, Directeur général délégué de Foncière INEA, qui ajoute : « Avec ses plateaux divisibles à partir de 250 m2, ce bâtiment au design élégant est adapté aux nouveaux modes de vie et de travail. »

La transaction a été réalisée par BNP Paris Real Estate Transaction France.

Téléchargez le communiqué ici

 

Communiqué
23/11/2020

Acquisition d’une nouvelle VEFA à Lyon

Foncière INEA annonce l’acquisition, auprès du promoteur PRD, de La Dargoire, un ensemble de bureaux dans le quartier de Vaise, au nord-ouest de Lyon. Il s’agit d’une VEFA offrant 4 809 m2 de surface locative, avec 70 places de parking. Ce projet répond à la norme RT 2012 et vise la certification BREEAM Construction niveau Very Good. Sa livraison est prévue en mars 2022.

Concrètement, La Dargoire se compose de trois bâtiments contigus et reliés entre eux, dont le plus élevé est en R+7. Une configuration qui autorise la flexibilité, avec des plateaux divisibles à partir de 320 m2.

« Lyon est bien sûr un marché cible pour nous, et cet investissement nous permet non seulement d’y renforcer notre présence, mais aussi de nous implanter pour la première fois dans un quartier d’affaires majeur de la ville, avec des entreprises qui composent le pôle numérique de Lyon Vaise », explique Arline Gaujal-Kempler, Directeur général délégué de Foncière INEA, qui ajoute : « Performante sur le plan environnemental, La Dargoire est adaptée au nouveaux modes de vie et de travail. »

La transaction a été réalisée par CBRE.

Télécharger le communiqué de presse

Communiqué
14/10/2020

Hausse de 7 % du CA au 30 septembre 2020

Chiffre d’affaires en progression sur les neuf premiers mois de l’année : +7%

Taux d’encaissement des loyers : 99%


Foncière INEA (ISIN : FR0010341032), leader de l’immobilier de bureaux neufs en Régions, présente aujourd’hui son chiffre d’affaires consolidé du 3ème trimestre et des 9 premiers mois de l’exercice en cours, clos au 30 septembre 2020.

en M€ 2020 2019 variation (%)
1er trimestre 11,3 10,6 +7,4%
2ème trimestre 11,5 10,8 +6,0%
3ème trimestre 11,7 10,9 +7,5%
Chiffre d’affaires consolidé (IFRS) 34,5 32,2 7,0%

Le chiffre d’affaires sur les 9 premiers mois de l’année s’établit à 34,5 M€, en hausse de 7% par rapport à la même période en 2019.

Les loyers à périmètre constant augmentent (+3,4%) sous l’effet de l’indexation positive et de l’amélioration du taux d’occupation au cours de l’exercice 2019. La livraison de 7 nouveaux immeubles au cours des douze derniers mois a également eu un impact positif sensible (+123,7%) sur la période.

en k€ 30/09/20 30/09/19 Variation
Périmètre constant 31 290 30 259 3,4%
Livraisons 2019-2020 3 453 903
Cessions 2019-2020 641
Périmètre non constant 3 453 1 544 123,7%
Chiffre d’affaires (avant impact IFRS 16) 34 743 31 803 9,2%
Impact IFRS 16 * (étalement des franchises) (241) 446
Chiffre d’affaires consolidé 34 502 32 249 7,0%

* Aucune franchise de loyer significative accordée en 2020 sur les nouveaux baux signés

Le rythme d’encaissement des loyers du troisième trimestre a été comparable à celui constaté au cours du premier semestre, les effets de la crise sanitaire actuelle sur le patrimoine de Foncière INEA étant très limités. Ainsi au 30 septembre 2020, 99% des loyers facturés sur l’exercice ont bien été encaissés.

Ce niveau élevé du taux d’encaissement reflète la qualité de la base locative de Foncière INEA.

En toute fin de trimestre, et donc sans impact sur le chiffre d’affaires au 30 septembre 2020, Foncière INEA a enregistré :

  • le 22 septembre la livraison de l’immeuble de bureaux « Citrus » de 3.774 m², dans le secteur de Basso Cambo à Toulouse, qui constitue le premier ensemble tertiaire en structure bois massif de l’agglomération toulousaine ;
  • le 29 septembre celle de l’immeuble de bureaux « Tripolis », 3.365 m² situés dans le secteur dynamique d’Euralille II à Lille ;
  • enfin le 30 septembre, la cession de l’immeuble « Innovalia » à Lyon, un bâtiment de bureaux de 2.167 m² qu’elle avait acquis en 2011. Cette transaction s’est réalisée à un prix supérieur à la dernière valeur d’expertise.

 

Prochain communiqué en février 2021 : Résultats annuels 2020 (dont chiffre d’affaires)

Téléchargez le communiqué

Communiqué
29/07/2020

Résultats semestriels 2020 : croissance et résilience

Chiffre d’affaires +7%
Taux d’encaissement des loyers : 95%
Résultat net récurrent + 31%
ANR NDV /action +3,1%
Confirmation des guidances


Le Conseil d’administration de Foncière INEA, leader de l’immobilier de bureaux neufs en Régions, a arrêté lors de sa réunion du 28 juillet 2020 les résultats semestriels consolidés au 30 juin 2020[1].

Chiffres clés 30/06/20 30/06/19 var
Chiffre d’affaires (en M€) 22,8 21,4 6,7%
Résultat net récurrent (en M€) 10,8 8,2 31%
Résultat net récurrent par action (en €) 1,27 1,26 1%
Nombre moyen pondéré d’actions* 8 444 065 6 517 052 30%
ANR EPRA de liquidation (NDV) par action 46,5 € 45,1 € 3,1%
ANR EPRA de continuation (NTA) par action 46,9 € 45,5 € 3,2%
ANR EPRA de reconstitution (NRV) par action 51,1 € 49,2 € 3,8%
Nombre d’actions à date* 8 444 065 8 419 664 0%

* hors actions auto-détenues

 

Niveau d’encaissement élevé des loyers et activité locative soutenue malgré la crise COVID-19

L’immobilier de bureaux en Régions s’est révélé performant face aux contraintes imposées par la crise sanitaire du COVID-19 : les temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail en Régions sont courts, les immeubles sont « à taille humaine » et bénéficient d’un environnement de qualité et moins dense.

Ainsi nombre de locataires des immeubles de Foncière INEA ont pu maintenir une activité sur leur lieu de travail.

Le taux d’encaissement des loyers du premier semestre 2020 est de 95%, et Foncière INEA n’a eu à consentir aucun abandon de créance. Elle a accompagné ses locataires en acceptant des mensualisations de loyers et quelques demandes de report d’échéances (au nombre de 7, ces reports représentent 0,2 M€).

Le niveau élevé du taux d’encaissement reflète la qualité de la base locative de Foncière INEA.

Le rythme d’encaissement des loyers du troisième trimestre est sur des bases comparables (90% encaissés à date).

Hors renouvellement de baux, l’activité locative a été soutenue (+13% par rapport à la même période 2019). La signature de nouveaux baux a ainsi permis de compenser les départs de locataires et de maintenir le taux d’occupation à 92,1%.

  30/06/20 31/12/19 30/06/19
Taux d’occupation du patrimoine 92,1% 92,1% 91,9%

 

Croissance du chiffre d’affaires (+7%), y compris à périmètre constant (+3,6%)

Au 30 juin 2020, le chiffre d’affaires consolidé atteint 22,8 M€, en croissance de 6,7% sur 12 mois.

Cette hausse est liée principalement (5,1%) à l’entrée en exploitation de 6 nouveaux immeubles au cours des douze derniers mois qui ont généré 1,5 M€ de revenus supplémentaires, légèrement compensés par l’impact négatif (-0,4 M€) des cessions réalisées en 2019.

Elle est également due à l’évolution positive des loyers à périmètre constant, qui progressent de 3,6% sous l’effet de l’indexation positive et de l’amélioration du taux d’occupation au cours de l’exercice 2019.

en k€ 30/06/20 30/06/19 var
Périmètre constant 20 906 20 140 3,6%
Livraisons 2019-2020 2 003 469 7,2%
Cessions 2019-2020 439 -2,1%
Périmètre non constant 2 003 908 5,1%
Impact IFRS 16 * (étalement des franchises) (117) 310 -2,0%
Chiffre d’affaires consolidé 22 792 21 358 6,7%

* aucune franchise de loyer accordée au S1 2020 sur les nouveaux baux signés

 

Optimisation du coût d’endettement

Le résultat financier est en nette amélioration. La baisse des frais financiers (-12%) a été favorisée par l’arrivée à échéance d’un emprunt obligataire portant coupon de 4,35% fin juin 2019, remplacé par des ressources corporate plus compétitives.

Le taux moyen d’endettement de la Société est en amélioration de 11 points de base (2,17% contre 2,28% au 31 décembre 2019 – 1,72% hors obligataire). La maturité moyenne de la dette est de 4 ans. Celle-ci est couverte à 76% contre le risque de fluctuation des taux.

Foncière INEA respecte parfaitement ses covenants au 30 juin 2020 :

Ratios financiers 30/06/20 covenant
Ratio d’endettement financier (LTV hors droits) 42,2% < 55%
Ratio de couverture des frais financiers (ICR) 6,1 > 2,0

Au cours du premier semestre, Foncière INEA a fait face normalement à ses échéances de dette et n’a sollicité aucun report auprès de ces créanciers. Elle n’a pas non plus fait appel au dispositif des prêts garantis par l’Etat, marquant son engagement civique dans cette crise inédite pour le pays.

Post clôture, le 28 juillet, la Société a signé un « Green Loan » inédit dans le secteur de l’immobilier aligné avec la Taxonomie européenne en matière de RSE.

Cette nouvelle ressource, d’un montant de 105 M€ et d’une maturité de 7 ans, a été levée auprès d’un pool de 7 banques. Conclue à un niveau de marge compétitif de 1,80%,  elle est assortie d’une clause de baisse de marge (-5 bps) en cas d’atteinte de performances énergétiques et carbone en ligne avec les ambitions de la Taxonomie européenne (lien vers le communiqué de presse dédié).

Cet emprunt est destiné à assurer le financement du pipeline d’opérations en cours de construction et viendra abaisser le coût moyen d’endettement et rallonger la maturité de la dette de la Société.

 

Résultat net récurrent en hausse de 31%

Compte tenu de l’évolution positive des agrégats opérationnels, le résultat net récurrent de Foncière INEA affiche une hausse de 31%, à 10,8 M€.

Par action, la croissance est ramenée à 1% sous l’effet mécanique de la hausse du nombre moyen pondéré d’actions de 30% (l’augmentation de capital d’avril 2019 n’ayant pas eu un impact plein au 30 juin 2019).

 

Poursuite de la prise de valeur du patrimoine malgré le contexte

Compte tenu de l’incertitude liée au contexte COVID-19, les experts immobiliers ont privilégié le statu quo lors de leur campagne d’évaluation de juin 2020. Le patrimoine de Foncière INEA a néanmoins continué à s’apprécier ce semestre (variation de juste valeur de 4,2 M€), notamment grâce à la création de valeur constatée à l’acquisition sur 3 nouveaux actifs en VEFA livrés sous 6 mois et expertisés pour la première fois.

Patrimoine expertisé au 30 juin 2020 Prise de valeur au S1 2020 Variation de juste valeur correspondante (M€)
Nouvelles expertises (3 VEFA) 9 %(1) 3,1
Périmètre constant 0,3 % (2) 1,1
Total 0,7 % 4,2

(1) par rapport à la valeur d’acquisition
(2) par rapport à la valeur d’expertise hors droits du 31/12/19

Le taux moyen de capitalisation retenu par les experts est de 6,24% au 30 juin 2020.

Il est de 5,90% pour les trois nouvelles VEFA expertisées.

 

Croissance de l’Actif Net Réévalué par action (+3,1%) 

Les nouveaux Actifs Nets Réévalués recommandés par l’EPRA sont tous en hausse au 30 juin 2020.

La croissance des ANR par action est de l’ordre de 3 à 4% :

ANR EPRA (en €/action) 30/06/20 30/06/19 var.
ANR NRV 51,1 49,2 3,8%
ANR NTA 46,9 45,5 3,2%
ANR NDV 46,5 45,1 3,1%
ANR NNNAV – ancien calcul 46,5 45,1 3,1%

 

Perspectives : poursuite des acquisitions et maintien des guidances

Compte tenu de la performance réalisée au cours du premier semestre 2020 malgré le contexte particulier du COVID-19, la Direction confirme ses guidances de taille (atteinte d’un patrimoine d’une valeur d’un milliard d’euros d’ici fin 2021) et de rentabilité (croissance du RNR de 15%/an sur la période 2018-2021).

Au 30 juin 2020, la valeur du patrimoine de Foncière INEA s’établit à 916 M€ droits compris (+4,8% sur 6 mois). La Société a poursuivi son programme d’acquisition au deuxième trimestre 2020, en se positionnant sur de nouvelles VEFA pour plus de 35 M€.

Les opérations en cours représentent un pipeline de près de 250 M€ devant entrer en exploitation au cours des deux prochains exercices et soutenir ainsi la croissance des résultats de la Société :

Nom du projet Ville Surface totale Invest. (M€)
Basso Cambo Toulouse 6 342 16,7
Vision Strasbourg 5 235 16,9
Grands Boulevards Lille 2 977 7,9
Tripolis Lille 3 261 9,5
Well Com Nantes 8 403 20,7
Hyperion Bordeaux 3 662 13,4
Euratechnologie Lille 6 069 17,2
Terrain des sœurs Villeurbanne 4 887 15,7
Métrologic Grenoble 4 852 12,5
Landing Toulouse 10 779 34,9
Atalante Rennes 5 141 12,8
Stadium Lyon 6 744 17,3
Actifs sous promesse ou sous offre divers 20 117 51,8
Pipeline d’opérations en cours 88 469 247,2

 

Gouvernance reconduite lors de la dernière Assemblée Générale

Lors de l’Assemblée Générale du 10 juin 2020, les actionnaires ont confirmé dans leurs fonctions les 5 administrateurs dont le mandat arrivait à échéance cette année, en renouvelant pour une nouvelle durée de trois ans leurs mandats de membres du Conseil d’administration.

Le Conseil d’administration qui s’est tenu à l’issue de l’Assemblée Générale a en outre renouvelé sa confiance à Philippe Rosio en le reconduisant pour trois ans à la tête de Foncière INEA en qualité de Président, en optant par ailleurs pour le cumul des fonctions de Président du Conseil d’Administration et de Directeur Général. Philippe Rosio, Président, continuera ainsi d’assumer la direction générale de la Société, avec le titre de Président Directeur Général.

Le Conseil d’administration a également reconduit Arline Gaujal-Kempler en qualité de Directeur Général Délégué pour un nouveau mandat de trois ans.

 

Philippe Rosio, Président-directeur général commente ces résultats semestriels :

« La performance réalisée dans un contexte crise renforce notre conviction que la stratégie immobilière de Foncière INEA est pertinente au regard des attentes des utilisateurs, des nouveaux modes de travail et des exigences sanitaires de demain. Forte de ce constat, Foncière INEA confirme ses objectifs.

Nous souhaitions accompagner la croissance de la Société d’un engagement fort en matière environnementale. La concrétisation d’un Green Loan inédit sur le marché des foncières cotées est à ce titre une grande satisfaction. »  

 

Le rapport financier semestriel de Foncière INEA est disponible ici.

Téléchargez le communiqué

 

[1] Les comptes ont fait l’objet d’un examen limité par les commissaires aux comptes selon les normes d’exercice professionnel applicables en France.

Communiqué
28/07/2020

Foncière INEA structure avec LCL le premier Green loan du secteur de l’immobilier qui porte les ambitions de la taxonomie européenne

Foncière INEA, société d’investissement immobilier cotée (SIIC), leader de l’immobilier de bureaux neufs en régions, annonce ce jour la signature du premier « Green Loan » dans le secteur de l’immobilier qui porte les ambitions de la taxonomie européenne.

Ce crédit syndiqué de 105 M€ a été arrangé par LCL et souscrit auprès d’un pool de 7 banques (LCL, Crédit Agricole Nord de France, Crédit Agricole Centre Est, Caisse d’Epargne Rhône Alpes, Arkea, Banque Populaire Rives de Paris et Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire).

Il s’agit d’une structuration innovante comprenant :

  • Un Green loan (conforme aux Green Loan Principles) dédié au financement de l’acquisition d’immeubles de bureaux neufs en régions ayant un impact positif en termes énergétiques et d’émissions carbone ;
  • Un mécanisme de réduction de la marge appliquée par les banques dans le cas d’atteinte de performances énergétiques et carbone en ligne avec les ambitions de la taxonomie européenne. Foncière INEA a d’ores et déjà ciblé dans son portefeuille d’opérations en cours de construction plusieurs immeubles de bureaux qui seront livrés sur les deux prochaines années et qui pourraient atteindre ces critères, notamment le respect du label E+C-.

Ces deux éléments sont certifiés par Vigeo Eiris à la mise en place du financement.

Grâce à cette opération, Foncière INEA renforce ses ressources financières dans le cadre de sa stratégie de croissance, et marque son engagement pour limiter les effets du changement climatique.

Philippe Rosio, Président-Directeur général de Foncière INEA, a déclaré : « Le développement durable est au cœur de l’ADN de Foncière INEA. Cette opération d’un montant significatif va nous permettre de financer un pipeline d’acquisitions de bureaux neufs situés en régions et répondant aux meilleurs standards en termes de performance environnementale et de neutralité carbone. Il nous paraît essentiel de nous inscrire dans la lignée de la taxonomie européenne, qui vise à créer le nouveau cadre de référence en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Nous sommes sensibles à la confiance manifestée par LCL et nos prêteurs sur cette opération inédite dans le secteur des foncières cotées ».

Olivier Nicolas, Directeur Entreprises, Institutionnels et Gestion de Fortune de LCL a ajouté : « Après avoir accompagné Foncière INEA dans l’émission de son premier Green Bond il y a deux ans, nous sommes aujourd’hui très heureux, au travers de ce Green Loan, de faire preuve de nos engagements renforcés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Avec Foncière INEA, nous partagerons pleinement la conviction que l’immobilier et la finance peuvent agir ensemble pour le climat au travers d’une action responsable, innovante et exigeante. »

Sur le plan juridique, le pool bancaire a été conseillé par le cabinet Cards Avocats.

Intervenants :

Société Rôle Intervenants
Foncière INEA Emprunteur Philippe Rosio (PDG)
Karine Dachary (DGA)
Louise Mathieu
LCL Arrangeur Frédéric Grall
Julien Magnan
Bjorn de Fos
Mathilde Vallée
Christian Bernard
Vigeo Eiris Agence Extra-Financière Amaya London
Rebecca Smith
Cards Avocats Conseil juridique Chucri Serhal

Téléchargez le communiqué ici

Contact presse

INEA
Philippe ROSIO – Président Directeur général  – Tél. : +33 (0)1 42 86 64 46 / p.rosio@fonciere-inea.com
Stéphanie TABOUIS (Publicis Consultants) – Tél: +33 (0)6 03 84 05 03 / stephanie.tabouis@publicisconsultants.com

LCL
Julie TERZULLI +33 (0)1 42 95 10 61 servicepresse@lcl.fr
Brigitte NEIGE +33 (0)1 42 95 39 97 servicepresse@lcl.fr

VIGEO EIRIS
Amelie NUN + 33155823277 Amelie.Nun@vigeo-eiris.com

Communiqué
27/07/2020

Philippe Rosio invité de B Smart

Depuis sa création, et en raison de ses choix stratégiques, Foncière INEA acquiert des immeubles performants sur le plan environnemental. Son P-DG, Philippe Rosio, invité de B Smart, est revenu sur la démarche responsable et durable de la société.

Cliquer ici pour voir l’intégralité de l’émission

Communiqué
20/07/2020

Acquisition d’une nouvelle VEFA à Lyon

Foncière INEA annonce l’acquisition, auprès de Vinci Immobilier, de l’immeuble de bureaux Le Stadium situé dans le parc d’activités OL City à Décines-Charpieu, à l’est de Lyon. Il s’agit d’une VEFA offrant 6 744 m2 de surface locative en R+6, avec 40 places de parking couvertes et 130 emplacements de stationnement en concession. Cet ouvrage vise la certification BREEAM Construction niveau Very Good et la labellisation RT 2012 – 20 %. Sa livraison est prévue au deuxième trimestre 2022.

Le Stadium, au design simple et élégant, est composé de deux ailes reliées par une entrée commune. Il sera connecté à la rampe ouest du Groupama Stadium et bénéficiera au dernier étage de terrasses accessibles, qui totalisent 30 m2. Avec des plateaux divisibles à partir de 250 m2, il est destiné à accueillir quelque 680 personnes, soit un ratio de 9 m2 par personne.

« Avec ce nouvel investissement, nous nous implantons dans une zone au fort potentiel de développement, Jean-Michel Aulas, PDG de l’OL Groupe, souhaitant en faire un parc de référence dans l’est lyonnais », souligne Arline Gaujal-Kempler, Directeur général délégué de Foncière INEA, qui précise : « Ce projet mixe des activités culturelles et sportives – le Groupama Stadium, un pôle de loisirs – et des activités économiques : des enseignes de restauration, un hôtel, des bureaux… »

La transaction a été réalisée par JLL.

 

Téléchargez le communiqué

Communiqué
15/07/2020

« Nous restons actifs aujourd’hui sur notre marché »

Philippe Rosio, P-DG de Foncière INEA, était l’invité de l’émission Market Place sur Radio Immo. Interrogé par Laurent Leprévost, Directeur général du Groupe Babylone, il a notamment indiqué que dès le début de la crise, Foncière INEA avait décidé de rester en phase avec le terrain : « Nous sommes restés sur nos projets d’acquisition et sommes en train de les faire aboutir. »

Écouter le podcast de l’interview sur le site de Radio Immo

Communiqué
10/07/2020

Kepler Cheuvreux initie la couverture de Foncière INEA

Kepler Cheuvreux, l’une des principales entreprises européennes indépendantes de services financiers spécialisée dans la recherche, l’exécution et le conseil, vient d’initier la couverture de Foncière INEA, avec une étude intitulée « Yield-hunting in France’s main regional office markets » (uniquement disponible en anglais).

Le titre est également suivi par Invest Securities depuis décembre 2019.

L’analyse financière publiée le 10 juillet 2020 par Kepler Cheuvreux est accessible sur le site Internet www.keplercheuvreux.com, rubrique « Research Public Access ».

Communiqué
08/07/2020

« Nous avons des immeubles neufs à taille humaine »

Philippe Rosio, Pdg de Foncière INEA, était l’invité de Didier Testot sur la webtv labourseetlavie.com pour parler de la stratégie de l’entreprise et des perspectives après la crise sanitaire majeure que nous venons de traverser.

Interview réalisée par le journaliste Didier Testot sur la Web Tv www.labourseetlavie.com
Vous pouvez voir l’interview également sur La Bourse et la vie.com

Communiqué
07/07/2020

Bilan semestriel du contrat de liquidité au 30/06/20

Au titre du contrat de liquidité confié par la société FONCIERE INEA à ROTHSCHILD MARTIN MAUREL, à la date du 30 juin 2020, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 11 794 titres Foncière INEA
  • 1 334 714 €

Au cours du premier semestre 2020, il a été négocié :

  • à l’achat, un total de 4 956 titres (354 transactions) pour 198 825 €
  • à la vente, un total de 18 412 titres (483 transactions) pour 745 092 €.

Il est rappelé qu’au 31 décembre 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • 25 250 titres Foncière INEA
  • 790 422 €

 

Téléchargez le communiqué

Communiqué
24/06/2020

Acquisition d’une nouvelle VEFA, à Grenoble

Foncière INEA annonce l’acquisition, auprès de la SCCV CAMPUS CHARTREUX représentée par les promoteurs Domidea Promotion, FSc Promotion et CGI Group, d’un ensemble de bureaux et de laboratoires de recherche situé sur le pôle technique Inovallée à Grenoble. Il s’agit d’une VEFA offrant 4 852 m2 de surface locative en R+2, avec 148 places de parking. Ce bâtiment, certifié BREEAM Construction Very Good, répondra à la norme technique RT 2012 – 20 %. Sa livraison est prévue à la fin 2021.

Cette acquisition est sécurisée via un bail d’une durée ferme auprès d’une entreprise de logiciels de mesure 3D, la société Metrologic Group, déjà présente sur Inovallée et qui va ainsi doubler sa superficie d’accueil pour ses nouveaux collaborateurs dans un contexte de forte croissance.

« Cette acquisition, et c’est là son atout majeur, est un investissement entièrement sécurisé via un bail ferme de dix ans dès la livraison », souligne Arline Gaujal-Kempler, Directeur général délégué de Foncière INEA, qui ajoute : « L’immeuble bénéficie d’un environnement très porteur puisque ce parc tertiaire de premier plan à l’est de Grenoble, secteur de la ville où nous n’étions pas encore implantés, rassemble des entreprises innovantes, à la pointe des nouvelles technologies. »

Téléchargez le communiqué

Communiqué
17/06/2020

« Avec la crise sanitaire, le bureau en régions démontre ses qualités »

Communiqué
10/06/2020

Compte rendu de l’Assemblée Générale Mixte du 10 juin 2020

Dividende de 2,50 €/action (+14%), payable en numéraire
Reconduction pour trois ans de l’actuelle Gouvernance

L’Assemblée Générale mixte des actionnaires de Foncière INEA s’est tenue le 10 juin 2020 à huis clos sous la présidence de Philippe Rosio, Président du Conseil d’Administration.

Dividende :
L’Assemblée Générale a approuvé le versement d’un dividende au titre de l’exercice 2019 de 2,50 € par action, payable en numéraire à compter du 17 juin 2020. Le dividende versé est en augmentation de 14% par rapport à l’an dernier. Il offre un rendement de 6,1% sur le cours de bourse du 31 décembre 2019 (41 €).

Confirmation de la Gouvernance actuelle :
Les actionnaires ont confirmé dans leurs fonctions les 5 administrateurs dont le mandat arrivait à échéance cette année, en renouvelant pour une nouvelle durée de trois ans leurs mandats de membres du Conseil d’administration.

Le Conseil d’administration qui s’est tenu à l’issue de l’Assemblée Générale a en outre renouvelé sa confiance à Philippe Rosio en le reconduisant pour trois ans à la tête de Foncière INEA en qualité de Président, en optant par ailleurs pour le cumul des fonctions de Président du Conseil d’Administration et de Directeur Général. Philippe Rosio, Président, continuera ainsi d’assumer la direction générale de la Société, avec le titre de Président Directeur Général.

Le Conseil d’administration a également reconduit Arline Gaujal-Kempler en qualité de Directeur Général Délégué pour un nouveau mandat de trois ans.

 

Vous trouverez en annexe du communiqué de presse le compte-rendu et le résultat détaillé des votes de l’Assemblée Générale Mixte.

Télécharger le communiqué

Restons en contact !





    Restons en contact !
    Communiqués 2021
    04 mars 2021
    INÉA se dote d’une mission et dévoile sa nouvelle identité visuelle
    Communiqués 2021
    03 mars 2021
    INÉA signe une excellente performance financière et extra-financière en 2020
    Communiqués 2020
    23 décembre 2020
    Acquisition d’une nouvelle VEFA à Bordeaux
    Communiqués 2020
    23 novembre 2020
    Acquisition d’une nouvelle VEFA à Lyon
    Plus d'actus
    Filtre
    refresh
    Date
    2021
    2020
    2019
    2018
    2017
    2016
    2015
    2014
    2013
    2012
    2011
    2010
    2009
    2008
    2007
    2006
    Actions/opérations
    Assemblées Générales
    Communiqués de presse
    Rapports