De très bons résultats semestriels

Une dynamique confirmée

Foncière INEA a dévoilé, le 29 juillet dernier, des résultats semestriels qui illustrent la dynamique dans laquelle s’inscrit la société depuis plusieurs mois : une progression marquée du résultat net récurrent (+ 39 % par action), du résultat net (+ 24 %) et du cash-flow courant (+ 34 % par action).

Le chiffre d’affaires du premier semestre est en hausse de 8 % à 14,9 M€.

Cette progression est particulièrement saine puisqu’elle s’appuie tant sur la contribution des nouveaux investissements que sur la stabilité des loyers à périmètre constant (+ 0,2 %).

Le taux d’occupation du patrimoine continue ainsi de croître pour s’établir à 87,1 % au 30 juin 2016, contre 86,8 % au 31 décembre 2015.

Les bons résultats du premier semestre sont également liés à la maîtrise des frais de fonctionnement (- 3 %) et à la poursuite de la baisse des charges financières (- 31 % sur 12 mois). Profitant du contexte de taux particulièrement favorable, Foncière INEA a en effet poursuivi son travail sur sa dette pour abaisser le coût moyen d’endettement à 2,34 %, contre 2,46 % au 31 décembre 2015.

Le patrimoine a par ailleurs continué à accroître sa valeur ce semestre, atteignant 508 M€ (droits compris).

Au cours du semestre, deux nouveaux immeubles de bureaux neufs sont entrés en exploitation : Rennes Courrouze, et Lille Union, 7ème immeuble en structure bois massif du portefeuille.

Enfin, la fin du semestre a été marquée par un renforcement des fonds propres de 24,5 M€ correspondant aux augmentations de capital réservées et votées par l’Assemblée Générale du 11 mai 2016.

Ces fonds permettent la mise en œuvre d’un nouveau cycle d’investissements créateurs de valeur pour la société et ses actionnaires.

Au vu de ces bons résultats semestriels, Philippe Rosio, Président-directeur général, a confirmé l’objectif de progression du résultat net récurrent de 15 % par an sur la période 2015-2018.

— Posted on 27 septembre 2016 at 5 h 56 min by